Quels Cas d'usage en Metaverse ?

Dernière mise à jour : 22 sept.



Le Metaverse, cet univers parallèle entièrement virtuel a-t-il un sens ou pure fiction ?

D’un point de vue technologique, le Metaverse offre des perspectives inédites dans le domaine de la formation avec la Réalité Virtuelle. Le Metaverse permet :

  • L’accès de chez soi à des environnements d’apprentissage multiple et variés ou encore difficile d’accès physiquement (on passe rapidement de son campus virtuel d’entreprise à la visite d’un site industriel, d’un laboratoire ou d’une chaine de montage par exemple) : On s’affranchit des contraintes de l’espace !


  • La gestion des risques (maintenance de véhicules à hydrogène, procédures autour de produits dangereux, etc…) : Le Metaverse permet le droit à l’erreur !

  • Les interactions sociales en étant éloignés géographiquement… Via le contact (toucher et regard 360 °) entre nos avatars respectifs, on interagit ensemble et une forme de lien humain à distance est recréé (il faut tester, l’émotionnel est bluffant !)

  • L’entrainement aux Softskills ou compétences humaines via des ateliers de développement personnel, permettent d’ouvrir sa conscience par l’incarnation ou embodiement, de changer de cadre en accédant à de multiple univers stimulant la créativité, de modifier sa perspective en prenant la peau de l’autre, de développer son agilité par le processus de transformation « magique » des objets qu’offre la Réalité Virtuelle. Pour cela il faut, bien-sûr, être spécialiste des Softskills et surtout des méthodologies comportementales inhérentes.

  • Le Team Building pour se retrouver à distance à plusieurs dans des lieux et univers inédits, ludiques (tant qu’à faire…) et offrant des perspectives d’interactions via le jeu (si c’est juste pour parler, les sessions visio font l’affaire…)

Bref, un beau panorama de nouvelles opportunités pour un Metaverse avec du sens (pédagogique), accessible pour tous (via un ordinateur ou un casque VR) et pensé pour l’humain.

Bien-sûr, l’acculturation est encore de mise. On le voit tous les jours avec nos clients dans le domaine BtoB ou éducation. Il faut appréhender le casque de VR (avec parfois des mises à jour à faire), utiliser les manettes (quelques touches à connaitre pour saisir et se déplacer en virtuel), intégrer une plateforme Metaverse via un lien si l’on veut se retrouver en temps réel tous ensemble pour interagir dans les environnements et surtout:

  • Animer une formation ou un cours via son propre avatar devant des participants incarnés aussi par leurs avatars… Plein de bonnes pratiques et logistique à intégrer au départ dans les techniques d’animation, de participation de chacun , des consignes à faire passer, du contenu, objets interactifs, tableau…, des interactions sociales à mettre en place… Les codes du monde réel ne dont pas tous transposables et doivent être réinventés

Beaucoup de préparation à prévoir… et donc un processus d’acculturation qui peut prendre du temps car peu de monde à l’habitude d’utiliser le Metaverse aujourd’hui.

La formation des formateurs, enseignants, animateurs et coachs en Metaverse est donc au cœur du succès… on s’en aperçoit tous les jours avec nos partenaires pionniers qui ouvrent de nouveaux horizons en faisant évoluer leurs pratiques pédagogiques. Les choses ne vont pas de soi, on le voit par expérience, la gestion des changements s’apprend mais pas à pas ces pionniers intègrent un monde pédagogique au potentiel immense.

L’acculturation au Metaverse et à la Réalité virtuelle commence maintenant si l’on veut être à l’aise dans le futur lorsque la technologie permettra encore plus de nouvelles expériences (comme celle de piloter plusieurs cours en même temps en dupliquant son avatar, ou de piloter plusieurs sessions via son tableau de bord…)

L’éducation immersive est amené à se développer de façon exponentielle, s’acculturer dès maintenant permet de gagner en expérience concrète, d’être à l’aise dans les changements qui s’opèrent et de contribuer surtout aux évolutions futures pour un Metaverse inclusif, éthique et porteur de sens.


Quelques cas d'usage de nos clients




52 vues0 commentaire