top of page

Metaverse industriel : prolongement de l’industrie 4.0 ?



Une étude mandatée par Nokia et EY renforce l’idée selon laquelle le Metaverse industriel est une extension de l'industrie 4.0. Le Metaverse apparait comme une fusion des mondes #numérique et #physique.


Les États-Unis (65 %), le Royaume-Uni (64 %) et le Brésil (63 %) sont en tête des entreprises qui ont déployé ou piloté au moins un cas d'utilisation du Metaverse industriel ou d'entreprise.


Viennent ensuite l’Allemagne (53 %), et l'Asie-Pacifique plus loin derrière, avec le Japon et la Corée du Sud à 49 % chacun


🤔 Les bénéfices du Metaverse ?


Selon l'étude, les entreprises qui ont déjà déployé des cas pratiques de Metaverse industriels en retirent plus d'avantages que celles qui en sont encore à la phase de planification, notamment dans les domaines de la réduction des Dépenses d'investissement (15 %), du Développement durable (10 %) et de l'amélioration de la Sécurité (9 %).


"Il est formidable de voir que les entreprises croient clairement au pouvoir du Metaverse pour la création de valeur économique dans les cas d'utilisation en entreprise et dans l'industrie", a déclaré Thierry Klein, président de Nokia Bell Labs, dans un communiqué.


"Cela s'aligne fortement sur notre vision, éclairée par plus de huit années de recherche à Nokia Bell Labs, selon laquelle le Metaverse industriel est une extension de l'industrie 4.0. Par conséquent, ceux qui ont déjà mis en œuvre des réseaux de communication critiques pour l'industrie 4.0 sont maintenant bien placés pour expérimenter les avantages du Metaverse que certaines entreprises voient clairement déjà."


L'étude s'est penchée sur les secteurs industriels suivants : automobile ; biens industriels et fabrication ; transport, chaîne d'approvisionnement et logistique ; énergie et services publics.


Les entreprises ont identifié le plus grand potentiel du Metaverse dans l'utilisation de la réalité étendue pour la formation afin d'intégrer et d'améliorer les compétences de la main-d'œuvre, tandis que trois des quatre secteurs étudiés ont choisi l'utilisation de la R&D virtuelle pour améliorer la conception des produits et les processus comme les cas d'utilisation les plus susceptibles d'apporter une valeur transformatrice.


Seulement 2 % des personnes interrogées considèrent le Metaverse comme un mot à la mode ou une tendance, tandis que 58 % des entreprises ayant des projets de Metaverse ont déjà déployé ou piloté au moins un cas pratique lié au Metaverse.


Le #cloud computing (72%), l'IA/ML (70%) et la connectivité réseau, y compris la 5G/6G privée (70%), la fibre à large bande (68%), ainsi que la 5G/6G publique (67%), sont considérés comme les principaux catalyseurs techniques des cas d'utilisation du Metaverse.


source : https://www.fiercewireless.com/tech/nokia-pitches-power-metaverse-enterprise

14 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page