top of page

Madskills : le nouvel enjeu des Softskils ?



Selon La Dépêche du Midi , les «Madskills» deviennent des compétences recherchées depuis la période post-covid dans le cadre d’un recrutement.


Un CV comprend deux types de compétences, les compétences techniques (HardSkills) comme la maitrise d’un outil ou processus et les compétences comportementales (Softskills) comme l’autonomie, l’adaptation, le relationnel…


Les MadSkills peuvent être définies comme des « compétences atypiques » ou originales » qu’un individu peut développer. Ce sont aussi des compétences liées à la personnalité du collaborateur et qui sortent de l’ordinaire.


L’année sabbatique que vous avez prise pour vous consacrer à la permaculture, le podcast que vous avez lancé pendant la crise sanitaire, ou encore le van que vous retapez s’inscrivent dans les «Madskills».


De toutes ces expériences inédites découlent de nouvelles aptitudes, qui peuvent être réutilisées dans la vie professionnelle.


Le but des organisations est de trouver un futur employé qui sera capable de proposer des idées innovantes et de promouvoir une culture de l’intelligence collective comme l’explique Sandrine L'Herminier dans son livre, "Tu seras un manager responsable mon fils" (éditions Yves Michel/Place publique, 2015).


D’ailleurs les acteurs du recrutement comme Pôle Emploi conseillent aux candidats de mettre en avant leur hobbies et leur voyages sur leur CV. Les activités annexes sont d’une grande importance pour 68% des recruteurs comme le montre le sondage fait par Indeed.com et relayé par Welcome to the Jungle France.

5 vues0 commentaire

留言


bottom of page