Skip links

L’Etat d’Esprit d’Après : Rebondir après la Crise

L’Etat d’Esprit d’Après : Rebondir après la Crise

Emprunté au développement personnel et aux principes du Yoga, voici 2 piliers importants à développer en tant de crise comme au quotidien.

1. Calmer le mental : plus de temps chez soi, c’est parfois laisser aller le vagabondage des pensées pour le bien (c’est la créativité !) comme pour le moins bon (on ressasse en repassant des situations inutiles, voir anxiogènes). Comment alors arrêter le flot des pensées non souhaitées ?

D’abord être convaincu que cela ne sert à rien, c’est de l’énergie non productive et qui n’apporte pas grand-chose si ce n’est de nous maintenir dans un état négatif, une espèce de cercle vicieux où l’on est happé par nos pensées sans en avoir vraiment le contrôle.

Maitriser les pensées non voulues par des techniques de méditation comme la Pleine Conscience, permet de calmer le mental, de le « nettoyer » pour se sentir bien.  Scientifiquement prouvée, la pleine conscience permet de diminuer la pression artérielle,  de gagner en résilience et influe positivement au long terme sur les différents états de stress y compris les plus forts.

2.Développer des pensées positives en période difficile est aussi un moyen d’augmenter son niveau de ressources personnelles. Plus la situation est dure et plus l’effort est important bien sûr mais c’est surtout quand les choses ne vont pas comme on voudrait que cela est nécessaire.

Comment faire ? Et bien se remémorer 2 ou 3 fois par jour au moins un beau et bon moment de sa vie, une expérience qui nous a procuré de la joie et surtout bien s’imprégner de cet état émotionnel positif lié à la joie… Et puis se focaliser sur des choses positives permet mécaniquement de laisser moins de place aux émotions négatives

C’est une technique qui marche très bien lorsqu’on la pratique régulièrement, un peu chaque jour !

Conscients que toutes ces méthodes ne sont pas simples à appréhender, nous avons mis certaines techniques de développement personnel sous format Réalité Virtuelle pour plus de plaisir et de facilité d’apprentissage grâce à l’immersion 360°

Pour plus d’info, lire notre article sur L’immersive learning dans le Nouvel Economiste de Mars 2020