Skip links

Happiness Manager, What else ?

Happiness Manager, What else ?

Responsable du Bonheur au Travail… Si le titre peut prêter à sourire, la fonction se développe bel et bien au sein des entreprises européennes. En effet, force est de constater qu’un salarié heureux est plus efficace et motivé, et donc plus rentable !

La notion de Chief Happiness Officer (CHO) – que l’on peut traduire en Français par “Directeur Général du Bonheur” est tout d’abord apparue dans les start-up nord-américaines. Petit à petit, la fonction a fait son apparition en Europe et se développe désormais en tant que métier à part entière.

Aucune école ni aucun diplôme n’ont encore vu le jour quant à ce vrai métier. Toutefois, quelques formations commencent à apparaître. Mais alors… En quoi consiste cette nouvelle fonction a priori futile ? A quoi un CHO sert-il ? Quels avantages pour l’entreprise ? Qui peut endosser ce rôle ? Concrètement, comment peut-on rendre ses collègues heureux au travail ?

Le responsable du bien-être au travail a pour mission de s’assurer que chaque salarié est bien dans son poste et dans sa tête, que ses relations avec ses collègues et sa hiérarchie sont harmonieuses et qu’il s’épanouit dans ses missions. A lui/elle de faire en sorte que le bonheur, à défaut le bien-être, règne dans son entreprise. A sa charge de créer les conditions optimales au sein de son entreprise pour que chacun ait plaisir à venir travailler.

Parmi les missions d’un CHO, on peut retrouver :

  • Créer du lien, favoriser la cohésion
  • Mettre en place un environnement de travail agréable
  • Assurer une communication interne transparente et à double sens, permettant aux salariés de s’exprimer librement et de faire des propositions sans anxiété
  • Intervenir en tant que médiateur dans les conflits

Pourquoi avoir un CHO dans son entreprise ?

Avoir un Monsieur Bonheur en Chef dans son entreprise, c’est mettre toutes les chances de son côté pour limiter son turnover, faire baisser l’absentéisme et garder une motivation de ses salariés au beau fixe.

En effet, plusieurs études tendent à démontrer qu’un salarié heureux est plus productif qu’un autre Par ailleurs, Shawn Anchor, l’une des figures majeures de la psychologie positive, déclare dans son livre “The Happiness Advantage” que” le seul véritable atout dans l’économie moderne est une main d’œuvre heureuse et impliquée “

Quelles sont les qualités requises pour un poste de CHO ?

Un Responsable Bonheur en Entreprise doit posséder des qualités humaines essentielles à sa mission, atouts qui feront de lui une personne inspirante :

Empathie et écoute active : savoir se mettre à la place de l’autre pour mieux comprendre ses difficultés et mieux cerner ses attentes.

Amabilité : qualité sine qua non lorsque l’on est responsable du bonheur de ses collègues.

Discrétion : notamment en présence de situations individuelles délicates

Sens du service et du dévouement : essence même de la fonction.

Sens du contact : inutile de prétendre à une telle fonction si l’on ne sait pas comment aborder les autres ou encore si l’on n’est pas bon en communication.

Dynamisme : fondamental pour insuffler motivation et positivité.

Belle liste à la Prévert !  Mais comment développer toutes ces qualités ?

Chez 5discovery, nous pensons que les outils digitaux d’aujourd’hui  -utilisés à bon escient- nous permettent d’apprendre, de nous former, d’évoluer de façon ludique et efficace.  La réalité virtuelle est un formidable booster de motivation et permet de vivre pleinement des scènes hyper réalistes pour se confronter à différentes expériences qui nous interpellent et font grandir.